Fashion outdoor

Des astuces utiles avec les tatouages fluorescents

C'est l'une des dernières tendances dans le monde des tatouages, des tatouages ​​fluorescents qui réagissent aux rayons UV ! Il y a quelques années, on parlait de tatouages ​​extrêmement nocifs et donc illégaux, mais les choses changent et il existe de faux mythes à dissiper à ce sujet. Ces tatouages ​​UV sont réalisés à l'aide d'encres spéciales appelées UV Blacklight Ink ou UV réactives, précisément parce qu'elles sont visibles lorsqu'elles sont éclairées par une lumière UV ou lumière noire. Il n'est pas facile de voir ce genre de tatouages ​​aux alentours… tout simplement parce qu'au soleil ils sont quasiment invisibles ! Ils sont donc idéaux pour ceux qui recherchent un tatouage dans la plus grande discrétion. Mais attention : selon le design choisi, les couleurs (oui, il existe des encres UV colorées) et la peau, parfois le tatouage UV n'est pas totalement invisible, mais ressemble presque à une cicatrice. Il est évidemment très difficile à remarquer à l'œil nu, cependant il faut considérer que surtout dans le cas de tatouages ​​colorés, même en lumière non UV le tatouage sera peu visible et apparaîtra fané. Précisément pour cette caractéristique « je vois je ne vois pas », beaucoup choisissent de faire un tatouage avec des encres normales puis de repasser les contours ou certains détails avec de l'encre UV. De cette façon, pendant la journée, le tatouage sera coloré et clairement visible pendant la journée, tandis que la nuit, il brillera.

Tout ce qu’il faut savoir sur les encres

Mais passons à une question fondamentale qui a créé pas mal de confusion sur ce type de tatouage ces dernières années : l'encre de tatouage fluorescent est-elle nocive ?  Les encres fluorescentes sont en effet très différentes des encres « traditionnelles ». Si vous envisagez de vous faire un tatouage fluorescent, sachez que leur utilisation est encore discutée et non officiellement approuvée par la Food and Drugs Administration américaine. Cependant, il existe deux types d'encre de tatouage fluorescente : une notoirement nocive et interdite et une autre qui n'est ni plus ni moins nocive que l'encre de tatouage traditionnelle et donc autorisée à l'usage des tatoueurs. Commençons par celui qui est extrêmement nocif pour la peau en premier. Les encres de tatouage UV plus anciennes contiennent du phosphore comme l'un des principaux ingrédients. Le phosphore est un élément assez ancien, dont la toxicité n'a été découverte que longtemps après son utilisation à grande échelle. Son utilisation pour un tatouage est nocive pour la peau et la santé, avec des contre-indications plus ou moins graves selon la quantité de phosphore dans l'encre.

Laissez votre message en ce qui concerne notre chronique si vous désirez apposer votre opinion.